Coronavirus : les Tchèques invités à ne pas voyager dans le nord de l’Italie

26-02-2020

Comme ailleurs en Europe, la République tchèque se prépare elle aussi à la possible apparition prochaine de premiers cas de coronavirus, même si aucun cas n’a pour l’instant encore été enregistré.

En attendant, réuni mardi soir, le Conseil de sécurité de l’Etat a recommandé d’éviter de se rendre en Lombardie et dans la Vénétie, les deux régions italiennes les plus touchées par l’épidémie. Plus généralement, le Premier ministre, Andrej Babiš, a invité les Tchèques à réfléchir à la nécessité de voyager à l’étranger, quelle que soit la destination.

Toujours selon son chef, le gouvernement envisage de lancer une vaste campagne d’information. En cas de séjour à l’étranger, le ministre des Affaires étrangères, Tomáš Petříček, a recommandé aux voyageurs de s’inscrire dans un système du ministère (appelé DROZD) qui permet de rester en contact avec eux et de leur venir en aide en cas de situation de crise.