Conseil de surveillance de la ČTK : les députés à la recherche de nouveaux candidats

11-07-2019

Aucun candidat n’a été retenu à l’issue du vote à bulletin secret, mercredi, à la Chambre des députés, visant à élire deux nouveaux membres du conseil de surveillance de l’agence de presse ČTK. Tout comme le premier tour de l’élection, organisé début juin, le second a vu l’échec du renouvellement des deux postes vacants au sein d’un conseil composé de sept membres.

Ce second tour a été médiatisé en raison de la personnalité de l’un des candidats, Michal Semín, proposé par le parti d’extrême-droite SPD et connu pour ses positions controversées et antisémites. Sa candidature a également été critiquée par le parti social-démocrate, membre de la coalition gouvernementale.

Une nouvelle élection sera alors organisée, après la désignation de nouveaux candidats par les groupes de députés.

Fondée en 1918, en tant qu’agence de presse nationale, la ČTK est un média de service public depuis 1993. Son financement est indépendant du budget de l’Etat.