Conflit d’intérêts : le Parlement européen va se pencher sur le cas d’Andrej Babiš

Le Parlement européen va se pencher mercredi prochain sur le cas d’Andrej Babiš et la possibilité d’un conflit d’intérêts le concernant. Les Verts européens, soutenus par la plus importante fraction politique du Parlement européen, le PPE, sont parvenus à imposer que soit débattue cette question à la prochaine réunion plénière. Le point à l’ordre du jour porte le titre : « Conflit d’intérêts et protection du budget européen : le cas de la République tchèque ».

Les députés européens devraient y apprendre le point de vue de la Commission européenne et du Conseil de l’UE. Mais aucune résolution finale ne devrait être adoptée. Selon des articles publiés la semaine dernière dans les journaux The Guardian et Le Monde, le service juridique de la Commission européenne estime que M. Babiš, en lien avec son ancien groupe alimentaire Agrofert, serait en situation de conflit d'intérêts.