Conflit d’intérêt : l’opposition souhaite le vote de confiance à la Chambre des députés

03-06-2019

Petr Fiala, le président du Parti civique démocrate (ODS), en opposition, a appelé le Premier ministre Andrej Babiš à demander aux députés de réitérer la confiance à la coalition gouvernementale minoritaire. Celle-ci est composée par le mouvement ANO dirigé par Andrej Babiš et le parti social-démocrate (ČSSD).

Dans un communiqué publié ce lundi, Petr Fiala indique que l’appel lancé par son parti est motivé par « les informations consternantes » révélés par la Commission européenne au sujet du conflit d’intérêt entre les activités politiques d’Andrej Babiš et ses affaires.

En effet, selon le rapport d’audit de Bruxelles, publié par les médias nationaux, République tchèque serait obligée de rembourser l'équivalent de 17,4 millions d'euros en subventions européennes reçues de façon irrégulière par le groupe Agrofert d’Andrej Babiš. Plus de détails dans le programme d'actualités de Radio Prague.