Condamné pour corruption, David Rath se porte candidat aux élections sénatoriales

Ancien ministre social-démocrate de la Santé et ex-président de la région de Bohême centrale, David Rath a annoncé, lundi, sa candidature aux élections sénatoriales, prévues pour octobre prochain. Au printemps dernier, David Rath a été condamné à 8 ans et demi de prison pour corruption. Le verdict n'est pas encore définitif.

L’homme politique avait été arrêté en 2012, alors qu’il était en possession de cartons de vin remplis de billets. Il était accusé de corruption, trucage d’appels d’offres publics et détournement de fonds européens.

Aux élections sénatoriales, David Rath représentera le parti non-parlementaire Česká suverenita (La Souveraineté tchèque). Il tentera de se faire élire dans la ville de Litoměřice, en Bohême du Nord, et d'obtenir ainsi l'immunité parlementaire. M. Rath a annoncé sa candidature devant la prison locale, où il avait été placé en détention provisoire.