Classement PISA : les étudiants tchèques au-dessus de la moyenne dans la résolution de problèmes non scolaires

01-04-2014

Parmi les élèves de 15 à 16 ans, ce sont les étudiants asiatiques qui sont les premiers du classement (sept pays au total) dans la résolution de problèmes non scolaires. Sur 44 pays, les Tchèques sont arrivés à la 16e position, qu’ils partagent avec les Allemands. Ces données proviennent d’une étude réalisée par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans le cadre de l’enquête internationale PISA 2012 (Programme for International Student Assessment) dont les résultats ont été publiés ce mardi. Cette enquête, qui ne vérifiait pas les connaissances spécifiques des élèves, tel que cela a été au mois de décembre dernier, a porté l’accent sur les capacités des élèves à régler des problèmes non scolaires. Les étudiants ont dû par exemple rechercher le chemin le plus rapide entre deux points ou acheter des billets d’avion en ligne. Quatorze pays, dont la République tchèque, se sont classés au-dessus de la moyenne. Les élèves les mieux placés parmi les étudiants européens ont été les Finlandais (10e place) et les Britanniques (11e place). Quant aux élèves français, ils se classent à la 13e position.