Cinéma : un drame slovaque récompensé à Prague au Febiofest

29-03-2019

Le drame slovaque « Ostrým nožom » (By a Sharp Knife) du réalisateur Teodor Kuhn s’est vu remettre, jeudi soir, le prix Kristián du meilleur film dans la section Nouvelle Europe du festival international Febiofest, qui referme ses portes à Prague ce vendredi. Le film raconte l’histoire d’un père dont le fils a été tué par un groupe de néonazis et qui décide de se faire justice lui-même.

Les réalisateurs Jiří Menzel, absent de la cérémonie pour raison de santé, et danois Bille August ont eux aussi été honorés d’un prix Kristián pour l’ensemble de leur œuvre et leur apport à la cinématographie mondiale.

En l’espace d’un peu plus d’une semaine, 156 ont été présentés au public dans le cadre de la 26e édition du festival, qui se poursuivra désormais dans quatorze autres villes du pays du 1er au 18 avril prochains.