Changement d’heure : le gouvernement tchèque opterait pour l’heure d’hiver

En cas de suppression du changement d’heure, la République tchèque sera favorable à l’instauration de l’heure d’hiver. C’est ce qu’a fait savoir le Premier ministre, ce mercredi, après que le gouvernement a débattu de la question. Andrej Babiš a indiqué que lui aussi préférait cette option et qu’il se rangeait derrière l’avis des spécialistes des rythmes biologiques. « Il y a diverses raisons pratiques et sanitaires », a-t-il indiqué.

Ce débat du cabinet fait suite à l’initiative de la Commission européenne, qui envisage d’abolir le changement d'heure saisonnier dès 2019, tout en laissant les Etats membres libres de décider au niveau national s'ils veulent ensuite appliquer de manière permanente l'heure d'été ou celle d'hiver. L'Autriche, qui assure actuellement la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne, est toutefois partisane d'un report de cette mesure à 2021, afin que des études complémentaires puissent être réalisées.

Mardi, dans un communiqué de presse, l’Institut physiologique de l’Académie des sciences de République tchèque a conseillé l’instauration de l’heure d’hiver.