Changement climatique : l'été 2018 a été le plus chaud jamais enregistré à Prague

Cet été 2018 a été le plus chaud jamais mesuré à la station du Klementinum à Prague, la plus ancienne de République tchèque, qui enregistre les températures depuis l'année 1775. La température moyenne a été de 22,7 °C. Elle n'a jamais été aussi élevée en 244 ans de mesures. Jusqu'à présent, l'été le plus chaud mesuré avait été celui de 2003, avec une moyenne de 22,4 °C. L'été 2015 avait également été particulièrement chaud (22,3 °C).

Les météorologues calculent la moyenne des températures estivales entre le début du mois de juin et la fin du mois d'août. Avec la Klementinum, les températures pragoises sont connues depuis 1775. Les comparaisons sont possibles pour l'ensemble du territoire tchèque depuis 1961.