ČEZ lance une « offensive éolienne » en France

27-06-2018

La compagnie d'électricité tchèque ČEZ, dont l'Etat est actionnaire à hauteur de 70%, lance une « offensive éolienne » en France, pays où la filière vent ne cesse de se renforcer depuis le milieu des années 2000. « La France bénéficie d'un fort potentiel de croissance en sources renouvelables. Mon impression est que nous sommes là à un moment opportun, celui d'une transition énergétique », a indiqué Martin Pacovský, responsable chez ČEZ des énergies renouvelables. « Il est bon d'être présent », insiste-t-il alors que la France s'est fixé pour objectif d'élever la part des énergies vertes dans le mix énergétique global à 23% en 2020 puis à 32% en 2030.

La société ČEZ, premier électricien tchèque, a fait en juin 2017 l'acquisition en France d'un ensemble de neuf projets d'éoliennes en phase de préparation avancée, à la société allemande ABO Wind. La compagnie tchèque a déjà obtenu les feux verts nécessaires pour quatre de l'ensemble des neuf projets de centrales éoliennes en France, d'une puissance installée totale de 42,4 mégawatts. La construction de la première éolienne CEZ en France commencera fin 2018 à Aschères-le-Marché, dans le Loiret, pour être achevée au second semestre 2019. Les cinq autres projets se trouvent "à différentes étapes d'autorisation", constate M. Pacovský avant de relever que le processus d'octroi de permis "n'est pas des plus simples" en France. Si tous les neuf projets sont réalisés, la puissance installée des éoliennes ČEZ en France atteindra 100 MW d'ici cinq ans.