Centenaire de la fondation de l’Eglise hussite tchécoslovaque

08-01-2020

Ce mercredi, 100 ans se sont écoulés depuis la fondation de l’Eglise hussite tchécoslovaque. Suite à l’accession à l’indépendance de la Tchécoslovaquie en 1918, l’Eglise catholique avait perdu de son influence, notamment en raison de ses liens et de son soutien à la monarchie des Habsbourg. C’est d’une fraction réformatrice du clergé tchécoslovaque qu’est né ce qui s’appela jusque dans les années 1970 Eglise tchécoslovaque, demandant entre autres que la messe soit célébrée en tchèque, que le célibat devienne volontaire, que l’Eglise accepte davantage les connaissances scientifiques, que la communion soit donnée à tous les croyants sous les deux espèces.

Rebaptisée Eglise hussite tchécoslovaque en 1971, elle représentait dans l’entre-deux-guerres le deuxième plus important groupe de croyants dans le pays, avec plus d’un million et demi de membres s’en revendiquant lors d’un recensement en 1921. Aujourd’hui elle compte environ 40 000 membres.