Bruxelles veut savoir pourquoi la Tchéquie garde sur son sol des étrangers en situation irrégulière

20-10-2015

La Commission européenne demande à la République tchèque d'expliquer pourquoi elle garde sur son sol des étrangers en situation irrégulière. Dans une lettre adressée au début du mois d'octobre au ministère de l'Intérieur et que s'est procurée la Radio tchèque, Bruxelles indique que 13% de ces personnes sont expulsées de Tchéquie quand la moyenne européenne se situe autour de 39%. La Commission demande au ministère de lui fournir une liste des mesures à prendre pour corriger le tir. Selon l'agence européenne de statistiques Eurostat, Prague a demandé à 2460 personnes de quitter son sol en 2014 ; l'expulsion a été effective pour 320 d'entre elles. Le ministère de l'Intérieur indique que les étrangers en situation irrégulière en Tchéquie sont le plus souvent des personnes dont le permis de séjour a expiré.