Bilan de la crise de l'alcool frelaté : 45 morts et 130 personnes souffrant de séquelles

07-05-2013

45 morts, c'est le bilan actuel de la crise de l'alcool frelaté qui a frappé le pays à la fin de l'été dernier. Ces décès ont tous été causés par la consommation de spiritueux contenant du méthanol. Ce chiffre a été annoncé ce mardi par un porte-parole de la police tchèque. De même, plus de 130 personnes souffrent depuis de problèmes de santé parfois graves, tels que la cécité, suite à la consommation d'alcool frelaté. En septembre 2012, le ministère de la Santé avait imposé une interdiction de vendre des boissons contenant plus de 20% d'alcool pendant plus de deux semaines et des mesures renforcées de contrôles avaient été prises. Après l'introduction de ces mesures de sûreté, le nombre de cas mortels avait diminué. Toutefois, sept cas d'intoxication ont été enregistrés depuis le début de 2013, la plupart étant mortels.