Baisse record du nombre de sociétés tchèques liées à des paradis fiscaux

16-07-2019

Le nombre d’entreprises tchèques ayant leur siège enregistré dans un pays considéré comme un paradis fiscal est actuellement le plus faible depuis 2011. D’après le dernier rapport de la société de conseil Bisnode sur le sujet, elles ne sont désormais plus que 12 400. Un peu plus de 400 entreprises ont quitté ces paradis fiscaux au cours du premier semestre de cette année, soit un chiffre record qui confirme la tendance au recul observée ces dernières années de cette pratique qui permet de contourner l’impôt en République tchèque. Ainsi donc, 2,47 % du total des sociétés tchèques seraient contrôlées depuis des pays où la fiscalité est très faible.

Depuis le début de l’année, 157 entreprises tchèques ont notamment quitté les Pays-Bas. S’ensuivent les Etats-Unis (147), Chypre (36), le Luxembourg (32) et les îles Vierges britanniques. Inversement, quinze sociétés ont une nouvelle résidence fiscale à Hong-Kong et aux Emirats arabes unis.