Baisse du nombre de demandes adressées au médiateur de la République en 2013

01-04-2014

En 2013, le bureau du médiateur de la République, appelé ombudsman en Tchéquie, a reçu plus de 8000 demandes. C'est environ 300 de moins que l'année précédente. Le plus souvent, les citoyens se tournent vers le médiateur de la République pour traiter des questions relatives à la sécurité sociale, à des problèmes de construction immobilière, de santé ou liées aux activités de la police. Parmi ces demandes, le bureau a traité environ 6700 demandes. Il s'agit parfois simplement de donner certains conseils ou d'indiquer les démarches à suivre. Pour la plupart des autres demandes, elles ne s'inscrivent pas dans les prérogatives du médiateur de la République. Depuis le 14 février, ce poste est occupé par Anna Šabatová, ancienne dissidente et une des porte-paroles de la Charte 77.