Avec 8,1 %, le taux de chômage en juin a été le plus faible depuis le début de l’année

11-07-2012

Le taux de chômage en République tchèque s’est élevé à 8,1 % en juin. Il s’agit d’une baisse de 0,1 point par rapport au mois de mai et du taux le plus faible enregistré depuis le début de l‘année. Cette évolution s’explique notamment par les emplois saisonniers. Selon Eurostat, qui utilise une méthode de calcul différente et parvient à un chiffre de 6,6 %, il s’agit également du 6e taux le moins élevé en Europe. Le ministère comme les analystes du marché du travail ne s’attendent toutefois pas à d’autres améliorations dans les mois à venir. 474 000 personnes étaient donc sans emploi à la fin du premier semestre. Les chiffres ont été communiqués, ce mercredi, par le ministère du Travail et des Affaires sociales. Comme de tradition, Prague et ses environs affichent les taux les plus faibles avec 4,1 % dans la capitale et dans le district de Prague-Ouest et 3,1 % dans celui de Prague-Est (taux le plus faible du pays), tandis que les régions industrielles de Bohême et de Moravie du Nord sont les plus frappées avec notamment 15,4 % dans le district de Most.