Automobile : le groupe PSA pourrait vendre ses parts de l'usine de Kolín à Toyota

23-11-2018

Le groupe PSA et le constructeur Toyota ont décidé de mettre fin d'ici à 2021 à la production commune de petits véhicules à leur usine de Kolín, à l'est de Prague. C'est ce que rapporte le quotidien Les Echos, selon lequel la société japonaise s'apprêterait à racheter les parts de l'entreprise français dans leur usine tchèque TPCA (Toyota Peugeot Citroën Automobile). "L'accord de joint-venture initial signé en janvier 2002 comprend une clause permettant à chacun des partenaires de revoir sa situation respective à un moment donné", indiquent les porte-paroles de PSA, qui expliquent que rien ne serait encore arrêté. Le groupe français pourrait déplacer sa production de petits véhicules vers la France et l'Espagne.

L'usine de Kolín emploie quelque 2 700 personnes et représente l'une des plus grandes entreprises exportatrices en République tchèque. Elle devrait produire environ 200 000 véhicules cette année.