Augmentation du nombre de suicides en République tchèque sur un an

Le nombre de suicides a augmenté de 6 % en République tchèque l'an passé. Près de 1 400 personnes, essentiellement des hommes, se sont donné la mort en 2017. Pour tenter de faire baisser cette triste statistique, des experts de l'Institut national de la santé mentale et le ministère de la Santé préparent un Plan national de prévention du suicide. Selon l'Office tchèque des statistiques, 1 395 personnes se sont suicidées en 2017 contre 1 316 en 2016.

« L'an dernier, nous avons attiré l'attention sur le fait que le taux de suicides en République tchèque était au-dessus de la moyenne européenne : chaque jour, on compte ainsi quatre vies perdues, alors que dans de nombreux cas, on pourrait empêcher ces suicides, » estime Petr Winkler, de l'Institut national de la santé mentale. Le Plan national de prévention des suicides devrait être prêt d'ici la fin 2019.