Augmentation du nombre de cas de violences domestiques

25-08-2012

Au cours des sept premiers mois de 2012, l’organisation Bílý kruh bezpečí (Cercle blanc de sécurité) qui vient en aide aux vicimes de violences domestiques, a enregistré 881 cas d’expulsion des agresseurs de leur domicile. Ce chiffre qui correspond au nombre d’expulsions enregistrées pendant toute l’année 2007, où cette mesure a commencé à être appliquée en République tchèque. Si, depuis le début de cette année, la police a expulsé chaque mois 126 agresseurs, hommes et femmes confondus, de leur foyer pour une durée de dix jours, en 2011, leur nombre s’est élevé à 119 par mois. Depuis 2004, les violences domestiques sont considérés comme un délit par la législation tchèque.