Armes à feu : la République tchèque n'arrivera pas à adopter la directive européenne à temps

La République tchèque n'arrivera pas à adopter à temps la directive européenne qui vise à complexifier l'accès légal aux armes à feu, a fait savoir le président de la Chambre des députés, Radek Vondráček. Prague avait jusqu'au 14 septembre pour transposer la législation européenne dans son droit, alors que la directive a été adoptée par le Parlement européen en mars dernier. Plusieurs objections relevées par différentes administrations doivent être examinées au préalable par le ministère de l'Intérieur.

La directive européenne a notamment pour objectif d'empêcher des terroristes d'avoir aisément accès à des armes à feu. De nombreux politiques tchèques se sont élevés contre la directive, estimant qu'elle allait affecter les quelque 300 000 détenteurs de permis de port d'arme dans le pays.