Areva demande la suspension de la procédure d’appel d’offre pour l’extension de la centrale de Temelín

04-02-2013

Le groupe français Areva a fait appel contre la décision du Bureau pour la protection de la concurrence économique de rejeter sa demande de suspension de la procédure d’appel d’offres pour l’extension de la centrale nucléaire de Temelín en Bohême du Sud. Le groupe Areva avait été écarté de la procédure en octobre dernier et depuis ce moment-là il cherche à être réadmis parmi les candidats à la réalisation de ce projet. Actuellement il ne reste en lice que le groupe américano-japonais Westinghouse et la société tchéco-russe MIR 1200. Le Bureau pour la protection de la concurrence économique promet maintenant de se pencher sur le nouveau recours d’Areva.