Archéologie : découverte de vestiges d’une forêt médiévale

06-09-2019

Une équipe d’archéologues a découvert dans la région de Havlíčkův Brod les restes d’une forêt médiévale, constituée essentiellement de sapins, abattus au XIIIe siècle en lien avec l’exploitation de mines d’argent. Seuls quelques rares exemples similaires existent en Europe centrale. L’information a été rendue publique par Petr Hrubý, de l’Institut d’archéologie et de muséologie de l’Université Masaryk de Brno.

D’après les examens dendrochronologiques déjà effectués, les troncs mis au jour montrent que l’abattage des arbres remonte à une période entre 1253 et 1258. D’après Petr Hrubý, les vestiges de l’activité minière sont évidents dans la région, et remontent au début du règne du roi de Bohême Přemysl Otakar II (1253-1278).