Après un incident avec deux Tchèques, Bali menace d’expulser des touristes peu respectueux

16-08-2019

Accusé d'avoir profané un temple hindou à Bali, un couple tchèque a fait amende honorable, se soumettant ce jeudi à un rituel de purification.

Le scandale a été déclenché par une vidéo postée par le couple sur Instagram. Elle montrait Sabina Doležalová relever sa jupe pendant sa visite du temple, alors que son compagnon Zdeněk Slouka lui aspergeait les fesses avec de l'eau bénite. Jeudi, le couple a assisté à une cérémonie de purification, célébrée par un prêtre hindou dans le temple de Beji, à Ubud.

Selon le serveur tchèque aktualne.cz, le couple a été interpellé par la police. Il a dû s’excuser publiquement dans une autre vidéo.

« Nous sommes désolés… Nous espérons que personne ne refera jamais une chose pareille », a déclaré Sabina Doležalová à cette occasion, expliquant que son compagnon et elle étaient athées et ne savaient pas distinguer des lieux de culte.

« Si des touristes agissent ainsi à l'avenir, nous les renverrons tout simplement chez eux », déclaré le gouverneur de Bali, Wayan Koster.