Annulation d’un contrat entre le ministère du Travail et un fournisseur de logiciel

25-02-2013

Le Bureau pour la protection de la concurrence a décidé d’annuler un contrat signé entre le ministère du Travail et des Affaires sociales et la société Fujitsu Technologie Solutions, qui lui a fourni un logiciel utilisé pour le paiement des prestations sociales. L’ancien ministre Lubomír Drabek a en effet confié l’élaboration de ce programme destiné aux bureaux du travail sans réaliser d’appel d’offres. Son ministère ainsi que celui de l’Intérieur doivent tous les deux s’acquitter d’une amende de 20 000 euros. Un appel d’offres pourrait être lancé ou l’ancien logiciel être à nouveau utilisé.