Andrej Babiš écourte ses vacances pour rendre hommage aux soldats tchèques morts en Afghanistan

Le Premier ministre Andrej Babiš assistera à la cérémonie qui se tiendra ce mercredi après-midi à l’aéroport de Prague-Ruzyně dans le cadre du rapatriement des dépouilles des trois soldats tchèques morts en Afghanistan dimanche suite à un attentat-suicide. Ce mardi, le chef du gouvernement a fait savoir qu’il écourtera ses vacances de façon à pouvoir être présent aux côtés notamment du président de la République, Miloš Zeman, et du ministre de la Défense, Lubomír Metnar.

Les trois soldats tchèques auront droit ensuite à des funérailles avec les honneurs militaires. C'est ce qu'a indiqué, lundi, le porte-parole du ministère de la Défense, sans préciser la date des cérémonies qui seront organisées dans les communes de résidence des militaires. Par ailleurs, mercredi à midi, en hommage à ces hommes, les sirènes retentiront dans tout le pays.