Andrej Babiš a reçu son homologue libyen Fayez el-Sarraj

31-01-2019

Le Premier ministre tchèque a reçu mercredi son homologue libyen Fayez el-Sarraj. Andrej Babiš a exprimé son soutien au gouvernement de Tripoli que les Nations Unies reconnaissent en tant que gouvernement légitime de la Libye. Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, le pays est toujours en proie au chaos et à une instabilité due à la présence de groupes armés qui ne reconnaissent pas le gouvernement de Tripoli.

Andrej Babiš a rappelé que les pays du groupe de Visegrád (République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne) s’étaient mis d’accord pour accorder à la Libye une aide de 35 millions d’euros pour renforcer les effectifs des garde-côtes. Il a également souligné que l’Union européenne devrait s’intéresser davantage à la Libye d’où partent, selon lui, les bateaux de passeurs transportant les migrants vers l’Europe. Il a rappelé l’importance de trouver une solution systémique pour régler le problème des migrations illégales.