Anders Rasmussen à Prague : la République tchèque respectera ses engagements pris vis-à-vis de l’OTAN

07-09-2011

Le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, était en visite à Prague ce mercredi. A cette occasion, le Premier ministre Petr Nečas a indiqué que la République tchèque entendait respecter ses engagements pris dans la stratégie de défense de l’alliance, et ce notamment en Afghanistan, même si la priorité du gouvernement reste la réduction du déficit des finances publiques. Cette année, environ 720 soldats tchèques opèrent toujours en Afghanistan. Prague entend toutefois réduire ses effectifs d’environ 200 unités dans le courant de l’année prochaine. Avant la fin de cette année, l’Armée tchèque retirera également son escadron d’hélicoptères et son groupe de forces spéciales. Anders Rasmussen a indiqué, de son côté, que la République tchèque pouvait réaliser des économies en se joignant au projet de partage des capacités militaires des pays membres de l’OTAN. Par ailleurs, le secrétaire général a déclaré que l’OTAN ne possédait pas d’informations sur lieu où peut se trouver Mouammar Kadhafi.