Amnesty International dénonce la discrimination et la ségrégation des enfants roms dans les écoles tchèques

23-04-2015

Dans un rapport publié jeudi, l'organisation Amnesty International dénonce vigoureusement la discrimination et la ségrégation des enfants roms dans les écoles tchèques. Selon l'ONG, la situation actuelle est largement due au gouvernement tchèque qui ne parvient pas à lutter efficacement contre les préjugés profondément ancrés dans le système scolaire. Selon ce rapport, la République tchèque bafoue ainsi les droits de l'Homme ainsi que la législation européenne. Le ministère de l'Education tchèque a réagi en soulignant que le gouvernement avait adopté de nombreuses mesures en soutien à l'inclusion des enfants roms avec l'amendement à la loi sur l'école.