Agriculture : les moissons en République tchèque sont déjà presque achevées

Les moissons sont pratiquement déjà terminées en République tchèque en raison des conditions météorologiques. La récolte, qui avait commencé en juin, soit en avance par rapport aux années précédentes, doit encore être effectuée sur environ 7 % des surfaces cultivées dans le pays, essentiellement dans les régions de Moravie-Silésie, de Karlovy Vary (Bohême de l’Ouest) et de Liberec (Bohême du Nord). L’information a été communiquée, ce mardi, par le ministère de l’Agriculture.

Les agriculteurs tchèques ont pour l’heure récolté un peu plus de 6,15 millions de tonnes de céréales sur une surface légèrement supérieure à un million d’hectares. Selon la Chambre agraire, les prix d’achat pourraient être favorables cette année en raison de la sécheresse qui sévit en Europe de l’Ouest, en Ukraine et en Russie. Pour rappel, près de 8,5 millions de tonnes de céréales ont été récoltées en 2017 en République tchèque, soit un des volumes les plus élevés de ces dernières années.