Affaire Skripal : les deux suspects russes ont séjourné en République tchèque, selon la Radio tchèque

Les deux membres du renseignement militaire russe inculpés par la police britannique et suspectés d’être les responsables de la tentative d’empoisonnement de l’ancien agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, ont séjourné en République tchèque en octobre 2014 sous une fausse identité. L’information a été diffusée par la station Radiožurnál de la Radio tchèque, qui tient sa source des services de renseignement.

Toujours selon cette même source, Sergueï Skripal lui-même aurait rencontré des officiers tchèques durant cette période, qu’il aidait à mettre la main sur de prétendus espions russes. Le Service de renseignement et de sécurité (BIS) a refusé de commenter ces différentes informations, de même que l’ambassade de Russie à Prague. Les deux hommes suspectés par les autorités britanniques, et contre lesquels a été émis un mandat d’arrêt européen, sont des officiers du GRU, services secrets proches de Vladimir Poutine. C’est sous ce qui est probablement leurs vrais noms, à savoir Alexander Mishkin et Anatoli Tchepiga, qu’ils ont séjourné en République tchèque à l’époque, d’abord à Ostrava puis à Prague pour le premier, puis uniquement à Prague pour le second