Affaire Huawei : le président Zeman a reçu l’ambassadeur chinois

01-02-2019 mis à jour

Le président de la République, Miloš Zeman, a reçu, jeudi, l’ambassadeur chinois à Prague ainsi que deux représentants de Huawei dans le cadre des soupçons d’espionnage qui visent le géant chinois des télécommunications. En décembre dernier, l’Agence nationale de cybersécurité (NÚKIB) a émis un avertissement contre Huawei et l’usage de ses équipements, estimant que Pékin pourrait via ceux-ci collecter des renseignements et faire peser une menace sur la sécurité du pays. Miloš Zeman a critiqué cette recommandation et mis en garde contre de possibles représailles économiques de la Chine, tandis que Huawei, confrontée à des attaques similaires dans d’autres pays du monde, rejette toute accusation.

Selon le porte-parole du Château de Prague, les dirigeants de Huawei auraient informé le chef de l’Etat, lors de cette rencontre de jeudi, de leurs projets d’investissements en République tchèque, ainsi que du fait que la société respectait les standards en matière de sécurité. Lors de la prochaine visite en Chine en avril, Miloš Zeman devrait rencontrer le directeur général de Huawei.