Affaire H-System : les clients forcés de déménager déposeront plainte le 13 août auprès de la Cour constitutionnelle

Forcés de quitter leur logement suite à une décision de la Cour suprême, plusieurs dizaines de familles, victimes de l'affaire de la société H-System dans les années 1990, déposeront plainte le 13 août prochain auprès de la Cour constitutionnelle pour contester ce verdict. Pour la justice, la vente de ces maisons situées sur la commune de Horoměřice, à l'ouest de Prague, devrait permettre d'indemniser l'ensemble des victimes de l'entreprise. Celle-ci, dans les années 1990, promettait de livrer à ses clients une maison en un temps record, mais elle a fait rapidement faillite.

Malgré cela, plusieurs personnes avaient décidé de poursuivre la construction de leur logement, que la Cour suprême leur ordonne aujourd'hui de quitter. Cette décision a suscité une certaine émotion en Tchéquie et l'intervention des politiciens, le Premier ministre Andrej Babiš ayant par exemple parlé d'une injustice.