Affaire du Nid de cigognes : Andrej Babiš ne démissionnera pas même s’il est inculpé

01-09-2019

Le Premier ministre Andrej Babiš s’est dit convaincu, ce dimanche, que le procureur de la République décidera, ce lundi, de stopper les poursuites dont il fait l’objet dans l’affaire dite du Nid de cigognes. Dans le cas contraire, s’il est inculpé, le leader du mouvement ANO n’entend pas démissionner et abandonner la direction du gouvernement. Andrej Babiš a déclaré tout cela dans un entretien sur la chaîne de télévision Prima.

Chargé de cette affaire, le procureur de la République de Prague doit faire savoir ce lundi s’il a pris une décision. Avant cela, en mars dernier, la police a recommandé la mise en accusation du Premier ministre et de cinq de ses proches. Andrej Babiš est soupçonné d'avoir abusé de subventions européennes pour la réalisation du centre récréatif du Nid de cigognes en Bohême centrale.