Affaire de visas : une « défaillance individuelle » de l’ambassadeur tchèque en Iran

09-08-2019

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Tomáš Petříček a qualifié l’affaire de visas tchèques accordés prioritairement à certains hommes d’affaires iraniens d’une « défaillance individuelle » de l’ambassadeur tchèque en Iran, Svatopluk Čumba. Le chef de la diplomatie a déclaré à la Télévision tchèque qu’il ne s’agissait pas, selon lui, de trafic de visas.

Jeudi, les médias tchèques ont annoncé le départ prématuré de l’ambassadeur tchèque en Iran. Svatopluk Čumba est soupçonné d’avoir accordé prioritairement les visas à quelque 400 entrepreneurs iraniens, en fonction des recommandations qui lui étaient faites par la Chambre de commerce tchéco-slovaco-iranienne. Celle-ci est dirigée notamment par l’ancien ministre des Affaires étrangères Jan Kavan. Les deux hommes ont indiqué qu’il ne s’agissait là que de spéculations.