Accord tchéco-polonais sur la poursuite du projet de gazoduc Stork II

20-09-2016

La Pologne et la République tchèque ont trouvé un accord pour la poursuite du projet de gazoduc Stork II, dont la construction, soutenue par l'Union européenne, vise à réduire la dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie. Un mémorandum, qui n'engage cependant pas les deux parties, a ainsi été signé début septembre par les chefs de gouvernement des deux pays, Beata Szydło et Bohuslav Sobotka, en marge du sommet entre les Etats du groupe de Visegrád et l'Ukraine dans la ville polonaise de Krynica-Zdrój. L'information a été révélée ce mardi par le site EurActiv.cz et confirmée par František Kotrba, le porte-parole du ministère de l'Industrie et du Commerce. Celui-ci a précisé que Prague et Varsovie signalaient par ce mémorandum leur souhait d'achever avant 2020 ce gazoduc qui doit relier leurs infrastructures gazières.