Absentéisme des députés : les sanctions seront appliquées

13-02-2019 mis à jour

Des amendes pourraient prochainement être infligées aux députés qui, sans s’être excusés préalable, ne participent pas aux séances de la Chambre ou aux réunions des commissions parlementaires. La Chambre basse a convenu, ce mardi, que les décisions sur d’éventuelles retenues sur salaire seront prises dans de tels cas de figure par la commission d’organisation.

Une loi allant dans ce sens existe déjà, mais n’était pas appliquée jusqu’à présent. 136 des 170 députés présents ce mardi ont voté pour cette mesure, aucune contre. La loi prévoit une retenue de la moitié du salaire en cas de deux absences non excusées en l’espace d’un mois, et de la totalité du salaire pour quatre absences. Hors indemnités, le montant du salaire de base d’un député tchèque s’élève à 82 400 couronnes (3 205 euros).