A Prague et Brno, manifestations contre la nouvelle ministre de la Justice et le Premier ministre

14-05-2019 mis à jour

Lundi soir, une nouvelle manifestation contre le gouvernement s'est déroulée sur la place de la Vieille-Ville à Prague, mais également à Brno et dans plus de 130 autres communes du pays. Il s'agissait du troisième lundi de mobilisation organisé par l'initiative civique Un million de moments (Milion chvilek) pour la démocratie, contre la nomination de Marie Benešová, une proche du président Zeman dont elle a été la conseillère, à la tête du ministère de la Justice et « pour une justice indépendante ». La manifestation de ce lundi aurait rassemblé quelque 20 000 personnes au centre-ville de Prague, comme lundi dernier, selon les organisateurs, qui prévoient une autre manifestation mardi prochain, sur la Place Venceslas.

Fin avril, son prédécesseur Jan Kněžínek (ANO) avait annoncé sa démission du poste de ministre de la Justice. Cette annonce surprise était intervenue au lendemain de la proposition faite par la police tchèque de mettre en examen le Premier ministre Andrej Babiš dans l'affaire dite du Nid de Cigognes, où ce dernier est soupçonné de fraude aux subventions européennes. Les manifestants ont également appelé à la démission du chef du gouvernement.