A Ostrava, la société métallurgique va réduire sa production de 20 %

16-07-2019

La société métallurgique basée à Ostrava propriété du groupe britannique Liberty Steel va provisoirement réduire de 20 % sa production d’acier. Si cette mesure n’entraînera pas de licenciements, les employés seront néanmoins tenus de prendre leurs congés ou rempliront d’autres tâches. Cette baisse sera obtenue par un ralentissement du rythme de production. L’information a été communiquée, ce mardi, par l’attachée de presse de la société.

Celle-ci a justifié sa décision par l’inflation des prix des matières premières, minerais de fer et de charbon, ainsi que des permis d’émissions de CO2, mais aussi par les importations d’acier en provenance de pays tiers de l’Union européenne. De son côté, le président du syndicat des métallurgistes OS KOVO a admis que des négociations sur le sujet avaient été menées avec la direction et que la décision prise était bien une conséquence de la situation sur le marché. Avec ses filiales, la société métallurgique d’Ostrava (Ostravská huť), en Moravie-Silésie, anciennement branche tchèque d’ArcelorMittal, compte quelque 6 300 employés.