A Ostrava, 22 personnes intoxiquées après avoir consommé une drogue synthétique très dangereuse, six inculpés

Vingt-deux personnes, dont un adolescent de 15 ans, ont été gravement intoxiquées après avoir consommé un cannabinoïde synthétique apparu sur le marché noir dans la ville d’Ostrava (région de Moravie-Silésie, dans l’est de la République tchèque). L'information a été communiquée par la police ce vendredi. Un toxicomane est décédé après en avoir consommé en même temps qu’une forte dose d’alcool. Outre la communauté des sans-abri, la drogue se répand essentiellement au sein de la minorité rom.

Dès mercredi, la police de la région de Moravie-Silésie avait mis en garde la population contre la possible diffusion de cette drogue extrêmement dangereuse. La police redoute que plusieurs milliers de doses de cette drogue aient pu être mises en circulation. Plusieurs dizaines de policiers enquêtent sur le dossier à Ostrava et dans les environs de la ville. Plusieurs boîtes contenant cette drogue auraient été retrouvées dans une poubelle en banlieue de la ville. Les forces de l’ordre ont pour l’heure saisi 50 paquets de la drogue et inculpé cinq personnes.