A Bucarest, le président Zeman a réaffirmé le soutien tchèque à l’adhésion de la Roumanie à l’espace Schengen et plaidé la cause de ČEZ

21-05-2014

Miloš Zeman a achevé, ce mercredi, sa visite de deux jours en Roumanie, la première d’un président tchèque depuis huit ans. Le chef de l’Etat est accompagné d’une importante délégation de chefs d’entreprise. Reçu à Bucarest par les plus hauts représentants politiques roumains, et notamment par le Premier ministre Victor Ponta, Miloš Zeman a confirmé le soutien de Prague pour l’intégration de la Roumanie à l’espace Schengen. Le président tchèque a également plaidé auprès de ses hôtes la cause du géant énergétique ČEZ, qui envisage de vendre une partie du parc éolien qu’il a construit en raison de la réduction des subventions accordées aux énergies renouvelables décidée par le gouvernement roumain. D’une capacité de production de 600 mégawatts, la ferme éolienne de Fantanale et Cogealac, la plus grande du genre existante en Europe ailleurs qu’en mer, représente un investissement de 1,1 milliard d’euros. Par ailleurs, Miloš Zeman a déclaré que les entreprises tchèques pourraient participer à la construction des infrastructures de transport et énergétiques en Roumanie.