69 ans se sont écoulés depuis la destruction par les nazis de la commune de Ploština (Moravie du Sud)

20-04-2014 mis à jour

Les combattants de guerre, les témoins de l’époque, les membres de l’armée ainsi que des hommes politiques se sont rassemblés ce dimanche au pied du monument de Ploština, en Moravie du Sud. Ils ont ainsi commémoré le 69e anniversaire depuis que ce village de montagne a été rasé par les nazis, le 19 avril 1945. Il s’agissait d’une punition brutale pour l’aide que les habitants de la commune avaient apporté aux partisans. Ainsi, dix sur douze maisons ont été incendiées et vingt-quatre personnes y ont trouvé leur mort. Le Premier ministre Bohuslav Sobotka a déclaré à cette occasion qu’il faut sans cesse se rappeler de ces événements : « Aujourd’hui, le plus grand danger n’est plus la réécriture de l’histoire, mais son oubli, » a-t-il ajouté.