649 entreprises tchèques ont fait faillite en 2018

En 2018, 649 entreprises tchèques ont fait faillite soit le chiffre le plus bas sur ces onze dernières années, selon une étude de la société CRIF – Czech Credit Bureau. Cette période correspond à celle depuis l’entrée en vigueur de l’actuelle loi sur l’insolvabilité. De même, 5 418 entrepreneurs se sont déclarés en faillite l’an passé, soit également le chiffre le plus bas depuis six ans.

Selon la société CRIF – Czech Credit, il s’agit là d’une tendance positive sur le long terme, liée à une situation macroéconomique favorable qui combine plusieurs paramètres parmi lesquels un faible taux de chômage, la hausse des salaires réels et du pouvoir d’achat.