40% des personnes embauchées pour la présidence tchèque devraient garder leur travail

26-08-2009

40% des personnes embauchées pour la présidence tchèque entre janvier et juin devraient garder leur travail dans la sphère publique. Une déclaration du ministre chargé des Affaires européennes, Stefan Füle. Au 15 août dernier, quelque 137 personnes sur un total de 338 personnes de l’équipe de la présidence, auraient retrouvé du travail dans l’administration tchèque. Plus de 200 personnes ont exprimé le désir de continuer à travailler dans celle-ci. Quelque 1 500 personnes en tout ont travaillé sur la présidence tchèque de l’UE.