347 actes antisémites en République tchèque l’an dernier

03-07-2019

La Fédération des communautés juives de République tchèque a comptabilisé 347 actes antisémites dans le pays l’an dernier, soit un peu plus que les années précédentes. Dans son rapport annuel, la Fédération constate que cette hausse est particulièrement visible sur Internet, mais que les violences antisémites et la discrimination restent des phénomènes rares en Tchéquie. La Fédération ne comptabilise que deux agressions physiques en 2018, tout en précisant que souvent, les victimes ne portent pas plainte.

« Les discours antisémites de haine sur Internet représentent près de 93% de tous les incidents répertoriés, » précise la Fédération dans son rapport. Ce type de discours se retrouvent le plus souvent sur des sites d’extrême-droite ou anti-libéraux, et de plus en plus sur des sites de désinformation, particulièrement ceux pro-Kremlin, détaille encore le rapport.