172 milliards d’euros de dette extérieure pour la République tchèque à la fin de l’année 2017

23-03-2018

La dette extérieure brute de la République tchèque a augmenté de près de 875 milliards de couronnes en l’espace d’un an pour atteindre un montant total de 4 372 milliards de couronnes (soit 172 milliards d’euros) à la fin du mois de décembre dernier. Cette dette correspond donc approximativement à 86 % du PIB. Tels sont les données provisoires publiées ce vendredi par la Banque nationale tchèque. Près des trois quarts de cette dette sont à mettre sur le compte du secteur privé.

Si le montant de la dette augmente régulièrement et a dépassé la barre des 4 000 milliards de couronnes pour la première fois en 2017, la position extérieure nette de la République tchèque, qui reflète, elle, la situation patrimoniale d’une économie vis-à-vis de l’extérieur, était de l’ordre de -26,5 % du PIB.