1475 demandes d'asile déposées en Tchéquie l'année dernière, moins qu'en 2015

17-01-2017

Les autorités tchèques ont enregistré 1475 demandes d'asile l'année dernière, soit 25 de moins qu'en 2015. Un chiffre, communiqué ce mardi par le ministère de l'Intérieur, à comparer avec les 890 000 demandes d'asile déposées en 2016 chez le voisin allemand (c'est environ 600 fois plus). Comme d'habitude, les demandeurs d'asile en Tchéquie sont le plus souvent de nationalité ukrainienne (avec 506 requêtes). Les Irakiens arrivent en seconde position en 2016 (158 demandes), en raison du programme d'accueil initié par l'organisation Generace 21, ciblant uniquement des personnes de confession chrétienne, finalement interrompu par le gouvernement. De façon plus marginale, des citoyens cubains, chinois, ou encore arméniens ont également sollicité la protection de la République tchèque en 2016.