Vyšehrátky, festival interactif pour les enfants…et les plus grands

05-09-2008

La colline de Vyšehrad accueille pour la 5ème année consécutive le petit festival Vyšehrátky, qui est un des rares festivals destinés avant tout aux enfants. Mais pas seulement puisque leurs parents et tous les adultes amateurs de spectacles de marionnettes, de jonglage, ou de films d’animation ont de quoi être ravis. Rencontre avec Filip Jevič, l’organisateur du festival et petite visite du site.

Vyšehrátky, c’est un jeu de mots entre le nom de la colline de Vyšehrad, haut lieu historique de la capitale tchèque et le mot « hrátky », qui évoque le jeu. C’est un festival qui se veut interactif avec toutes sortes d’activités pour les enfants, mais aussi des spectacles et des concerts. Filip Jevič :

« La cinquième édition du festival Vyšehrátky se déroule comme à l’accoutumée au début du mois de septembre – concrètement du 3 au 7 septembre. Cette année, Vyšehrátky est un festival à thèmes. On travaille surtout avec des vieilles légendes pragoises et plus généralement avec l’histoire tchèque. La dramaturgie des spectacles du soir est donc soumise à ces thèmes ; par exemple, on a la bataille de Lipany ou l’épopée de Bruncvík. Ensuite, il y a des jeux interactifs pour les enfants, basés sur 12 légendes pragoises. On a tâché de faire en sorte que ces activités soient de 3 catégories : du théâtre, des jeux et une forme d’éducation. Cela veut dire que chaque légende est travaillée dans un endroit précis. Dans certains de ces endroits, des acteurs jouent des personnages. Vous pouvez jouer avec ces acteurs et ces lieux. Et enfin vous pouvez lire la légende qui correspond à ce lieu. »

Sont aussi organisés des workshops, par exemple sur les vêtements anciens. On pourra également endosser des costumes de personnages tels que celui du diable ou de l’ondin traditionnel des contes tchèques. Enfin, des jongleurs vont venir animer ce week-end les pelouses sur lesquelles sont installés les différents chapiteaux et attractions. Magdalena Smotlachová nous a offert une petite visite du site: « Il y a des légendes comme Karlovy Lázně, l’horloge, un cinéma virtuel, la maison de Faust et beaucoup d’autres. Il y a un bar, des balançoires. Le programme se déroule de façon à ce que les attractions soient libres l’après-midi. Puis à partir de 16h, et à 18h se jouent ici des contes. »

Le festival est organisé par le studio Damuza. Il coopère également avec le festival de films d’animation Anifest qui a prêté ses meilleurs films, projetés gratuitement une fois par jour. Vyšehrátky s’est aussi ouvert mercredi avec le concert du groupe Kašpárek v rohlíku, qui joue pour les enfants de 0 à 80 ans et qui reviendra se produire ce dimanche. Mercredi, le festival avait déjà accueilli plus de 400 petites têtes blondes. Beaucoup plus encore sont attendus ce week-end. Une bonne façon, donc, de consoler les enfants après la toute récente rentrée des classes.

05-09-2008