Une hausse du prix du gaz de plus de 7% est prévue pour 2008

04-12-2007

Le gaz coûtera plus cher à partir de l’année prochaine en République tchèque, à cause de l’augmentation du prix du pétrole et des produits pétroliers sur les marchés mondiaux. Le premier fournisseur de gaz en République tchèque, la société RWE Transgas, prévoit une hausse moyenne de 7,4 %. Quel sera l’impact de cette hausse des prix sur le budget des ménages tchèques ? Réponse avec Roman Budinsky du groupe RWE.

Roman Budinsky, photo: CTKRoman Budinsky, photo: CTK « La hausse pour les personnes qui n’utilisent le gaz que dans la cuisine, pour préparer les repas, sera très faible, quelque 12 couronnes par mois de plus. Les foyers qui l’utilisent davantage, surtout pour le chauffage, auront à payer près de 130 couronnes environ par mois de plus comparé à la situation actuelle ».

Selon d’autres, nul ne peut estimer quelle sera finalement l’évolution pendant les prochains mois, en rapport notamment à l’évolution du cours de la couronne tchèque qui est à présent plus forte que jamais…Depuis le mois d’avril dernier, le marché national du gaz est entièrement libéralisé, tout comme celui de l’électricité d’ailleurs, ce qui fait que les fournisseurs eux-mêmes décident de son prix. Variant d’une région à l’autre, c’est en Moravie du nord que celui-ci augmentera le plus.

Il n’y a pas que le gaz que les Tchèques auront à payer plus cher à partir de l’année prochaine. La hausse des prix qui les contraindra à se serrer davantage la ceinture concernera également les denrées alimentaires, l’énergie, les loyers, les transports, les médicaments.

04-12-2007