Une étudiante en design met au point de nouveaux émojis à la gloire de la Tchéquie

10-07-2019

Vous connaissez les émojis, mais connaissez-vous les « Czemojis » ? Une étudiante en design de 24 ans a réalisé pas moins de 180 émojis à la sauce tchèque, non sans humour. Et elle compte bien les rendre disponibles sur nos téléphones.

Source: Site officiel de Soňa JuríkováSource: Site officiel de Soňa Juríková Il est loin le temps où les émojis étaient juste une combinaison de signes de ponctuation, comme le point-virgule et la parenthèse suggérant un clin d’œil. Aujourd’hui, on peut s’envoyer un singe qui se bouche les oreilles, une VHS, ainsi qu’une grande variété de fruits et légumes, entre autres. Autant de toutes petites images qui ponctuent nos SMS et autres messages instantanées.

Une étudiante tchèque en design a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice. A 24 ans, Soňa Juríková a tenté de capturer l’âme tchèque dans 180 nouvelles vignettes. Au programme : un émoji « svíčková » pour rendre hommage à ce plat typique de la gastronomie tchèque, un émoji « Jaromír Jágr » à la gloire du célèbre joueur de hockey sur glace et de sa non moins célèbre coupe mulet, ou encore un émoji « chaussettes dans les sandales ».

Elle explique : « Au début, je voulais juste redessiner les émojis de base, mais au bout d’un certain temps je me suis dit que ça n’avait pas vraiment de sens de juste faire des émojis à partir de rien. Donc j’ai commencé à réfléchir plus sérieusement à une façon de les rendre plus personnels, et dans des styles variés. Je me suis aidée du personnage de Krteček comme base d’inspiration. »

Source: Site officiel de Soňa JuríkováSource: Site officiel de Soňa Juríková Les émojis de Soňa Juríková ont connu un succès inattendu quand le magazine Czech design en a parlé, et de nombreux fans demandent déjà où ils peuvent être téléchargés. La jeune étudiante compte bien les rendre disponibles pour l’automne, mais cela risque de poser une question de droits. Nombreuses vignettes font référence à des personnalités publiques ou à des marques, ce qui pourrait poser problème.

En outre, l’ajout de nouveaux émojis à tous les smartphones dépend de la décision du consortium Unicode, basée dans la Silicon Valley. Ce conseil décide, selon un très grand nombre de critères drastiques, d’accepter ou pas de nouveaux émojis. Et chaque proposition d’émoji doit être étayée par un lourd dossier argumenté, prouvant sa nécessité.

Quoiqu’il en soit, Soňa Juríková a encore fort à faire dans ses études de design. Et elle est bien décidée de faire de ces émojis une partie de son mémoire de master.

Source: Site officiel de Soňa JuríkováSource: Site officiel de Soňa Juríková
10-07-2019