Une conférence sur Apollinaire

26-03-2002

En 1902, le poète français, Guillaume Apollinaire, s'est rendu à Prague. Cette visite n'est pas restée sans conséquences. Elle s'est reflétée dans son oeuvre poétique, notamment dans deux textes - dans la nouvelle "Le passant de Prague" et dans "Zone", poème qui figure dans son recueil célèbre intitulé Alcools. L'oeuvre d'Apollinaire a influencé toute une pléiade d'hommes de lettres tchèques. Traduits en tchèque, les deux textes inspirés par Prague continuaient d'inspirer d'autres poètes et d'autres écrivains. Leur influence allait se manifester bientôt dans le caractère vivant et moderne de la poésie tchèque de la première moitié du 20ème siècle. Un siècle s'est écoulé donc de la visite d'Apollinaire dans la capitale tchèque et cet anniversaire ne passera pas inaperçu. Au mois de mai, on organisera à cette occasion à Prague une conférence sur ce poète. Parmi les organisations qui préparent la conférence, placée sous le patronage du ministre de la Culture, Pavel Dostal, il y a la municipalité et l'Institut français de Prague. Vaclav Richter a posé quelques questions sur cette conférence à son organisateur principal, Ales Pohorsky, directeur de l'Institut des études romanes de l'Université Charles de Prague...

Résumé de l'entretien : Ales Pohorsky parle des personnalités qu'il a invitées pour la conférence sur Apollinaire, évoque l'importance de ce poète pour la littérature tchèque et donne quelques précisions sur le programme, la date et le lieu de la conférence.